Unroch III de Frioul

Unroch III
Titre marquis de Frioul
(863-874)
Prédécesseur Évrard de Frioul
Successeur Bérenger Ier de Frioul
Biographie
Dynastie Unrochides
Naissance
Décès
Père Évrard de Frioul
Mère Gisèle (fille de Louis le Pieux)
Conjoint Ève de Tours
modifier Consultez la documentation du modèle

Unroch III de Frioul (né vers 840 et mort le ), est marquis de Frioul de 863 à 874.

Biographie

Unroch III[1] est le fils d'Évrard de Frioul, de la famille des Unrochides, et de Gisèle (fille de Louis le Pieux).

Son frère cadet, Bérenger Ier de Frioul (v. 843 - 924), époux de Bertille de Spolète, est élu roi des Lombards à Pavie en 888, et devient empereur romain germanique, en 915. En 874, son frère cadet lui succède au titre de marquis de Frioul.

Unroch III[2] se marie en 857 avec Ève de Tours (Ava de Monza), fille de Liutfried de Monza, frère de l'impératrice Ermengarde de Tours[3] (810-866). Elle lui donne trois enfants :

  • Unroch IV de Frioul (859-924), comte de Frioul ;
  • Évrard de Sulichgau qui épouse Ermentrude (fille de Louis le Bègue) et qui a deux filles :
  • Une fille qui devient nonne à Brescia, enlevée par des hommes de Liutward de Verceil en 887 et forcée d'épouser un de ses proches.

Généalogie

Article détaillé : Unrochides.

Notes et références

  1. Unroch, fils d'Eberhard (Évrard), marquis de Frioul sur le site Foundation for Medieval Genealogy.
  2. Unroch Markgraf von Friaul sur le site Mittelalter-genealogie.
  3. Liutfrid, fils de Hugues de Tours sur le site Mittelalter-genealogie.

Sources

  • Régine Le Jan, Famille et pouvoir dans le monde franc (VIIe – Xe siècle), Publications de la Sorbonne, Paris, 1995.
  • Guy Perny, Adalric, duc d'Alsace, ascendants et descendants, J.Do Bentzinger, 2004.

Articles connexes

  • Hugues III de Tours et de la Haute Alsace
  • icône décorative Portail de l’Alsace
  • icône décorative Portail de Strasbourg
  • icône décorative Portail du haut Moyen Âge